Conseils pour le Bac 2014
28 mai 2014
National Rugby équipe féminine
12 juin 2014

Homélie de la confirmation

Notre-Dame d’Orveau

Le 28 mai 2014

Confirmation 2014

« L’Esprit de vérité, lui que le monde ne peut recevoir, car il ne le voit pas et ne le connaît pas. Mais vous, vous le connaissez, car il demeure près de vous … » C’est en lisant vos lettres que je découvre combien cette parole est vraie. Tous ces moments, ces engagements, ces visites de Dieu  que avez-vous déjà vécues … Bien-sûr, c’est très fragile, bien sûr vous rencontrerez des difficultés mais c’est pour cette raison que vous avez besoin de l’Esprit Saint … Cependant il vous faut entendre ce constat de Jésus : « L’Esprit de vérité, le monde ne peut le recevoir » pour mieux connaître la discrétion de Dieu dans nos vies et comment nous devons être pour l’accueillir pleinement dans nos vies.

C’est étonnant cette parole de Jésus. Et pourtant, il sait de quoi il parle : lui qui n’a pas été reçu. Lui qui, le premier, a fait l’expérience du non-accueil de la part des siens. Lorsque nous écoutons l’Evangile, nous sommes surpris de ce que Jésus ne soit pas reçu. Pourquoi cela ? C’est un mystère d’autant plus fort que nous savons Jésus venu pour faire le bien … plus même, pour apporter le Salut. Mais précisément, ne faisons-nous pas un jour ou l’autre cette expérience douloureuse de refuser nous-mêmes ce qui nous apporte le Salut ? C’est le drame de notre humanité que de refuser celui qui vient nous offrir sa lumière et notre bonheur. Mais en même temps, quelle révélation au sujet de notre Seigneur ! Lui, le tout-puissant, ne s’impose pas, ne veut pas entrer dans nos vies par violence ou par force. Pour vous qui allez être confirmés, qui allez recevoir l’Esprit Saint, c’est important que vous connaissiez le Seigneur, sa manière d’être : lui qui est vulnérable, que l’on peut écarter, à qui on peut fermer la porte et qui s’en va sans faire de bruit et qui pourtant nous laisse tout tristes et désemparés. C’est une invitation à être accueillant à l’Esprit de Dieu, à nous faire tout accueil, pour qu’il vienne bien vite nous remplir de sa présence et vous combler de sa joie.

Je vous invite à vous souvenir de toutes ces personnes, ces moments où le Seigneur est venu vous parler, vous rencontrer, vous visiter. Tous ces moments où il est passé dans votre vie et où il l’a éclairée de sa belle lumière qui a rejailli dans vos cœurs et sur vos visages.

Oui, aujourd’hui, c’est un moment essentiel de votre vie. Préparez-vous, ouvrez largement votre cœur et vous serez transformés de fond en comble. Bien sûr, il y aura des moments de refus, mais je vous invite à entendre cette belle parole pleine d’espérance … « Vous le connaissez, car il demeure près de vous, il est en vous. »

Faire mémoire de toutes ces visites de Dieu, se souvenir du bien qu’il a fait dans votre cœur, c’est remercier pour cette trace indélébile qu’il fait dans votre vie et revenir à lui quand vous pourrez faire l’expérience d’être loin de lui.

Dans ces quelques moments de silence, préparez-vous à recevoir l’Esprit qui vous purifie de fond en comble.

Amen !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 3 =