Le pèlerinage au Mont Saint-Michel, vu par la classe de cinquième:

Nous sommes partis à 7h00 d’Orveau. Nous sommes arrivés à 9h45 au Bec d’Andaine. On a fait la Messe à l’extérieur dans un champ qui avait vue sur la baie du Mont Saint Michel.

La Messe était un peu bruyante. Elle n’était ni trop longue ni trop courte, parfaite. Après la Messe on est très vite partis. Un guide est venu nous chercher pour la traversée de la baie.

On a marché longtemps dans la vase et le sable mouillé. On a marché 7km. On a déjeuné sur le rocher de Tombelaine. Le guide nous a raconté une légende sur Tombelaine.
Il y a eu un petit monastère sur l’île. Le mont Tombelaine sert de refuge pour les oiseaux, pour qu’ils puissent se reproduire. Pendant la guerre de 100 ans, le mont Tombelaine a servit de refuge aux anglais qui y ont construit un fort.

Le guide nous a raconté qu’il y avait des hélicoptères qui se posaient sur TombelaineOn a eu un guide qui nous a montré plein de choses comme des œufs de bulots et de seiches. On a activé des sables mouvants. Les sables mouvants c’est comme un mille feuille avec des couches d’eau et des couches de sable. Il y a eu un gros poisson dans le dernier bras de mer que l’on a traversé, certain ont même réussi à le toucher.
On fait une bataille d’eau. Les guides nous ont montré des méduses. Le guide nous a expliqué que les pèlerins venaient au Mont Saint Michel comme les hommes cheminent sur terre pour aller au paradis.
Il faisait très beau. On a trouvé des méduses mortes..
Il y avait beaucoup d’ambiance dans les cars. Il y en a qui ont trouvé des roses des sables. « J’ai préféré les sables mouvants ». « Le piquenique était trop bon ! » On a vu des arénicoles.

La classe de 5ème