Les 4èmes à Rennes

Une sortie inoubliable

13 mai, 8h30, impatients de prendre place à bord du car, les 4èmes attendent dans le froid et l’excitation.

Arrive en fin l’heure de s’installer, l’aventure commence…

A bord du car, chacun s’occupe comme il peut, petits bacs, discussions et ronflements sont de la partie ; la classe est impatiente d’’arriver à bon port et de découvrir l’exposition tant attendue.

10h, les élèves descendent du car pour découvrir la belle ville de rennes qui leur offre un nouveau paysage.

Accompagnés de leurs professeurs préférés : madame Smith, monsieur Hardy, et monsieur Malinge ; la joyeuse troupe se dirige vers les Champs Libres, un célèbre parc d’exposition et de découverte de la capitale Bretonne. Après un temps d’attente, les élèves sont pris en charge par un animateur fort sympathique qui leur fait découvrir les incroyables mystères du cerveau. A la suite d’un temps d’expérience sensorielle basée sur les sensations et les sentiments, l’animateur les dirigent vers une salle de découverte composée de trois pôles : un pôle biologie, un d’apprentissage ainsi qu’un pôle d’attention ; les élèves se plongent alors, par groupe de deux, dans une heure d’initiation et de réflexion pour répondre au questionnaire que leur professeur leur a préalablement distribué. Les pôles sont composés de jeux interactifs et de courtes vidéos destinées à leur faire comprendre la neurotransmission et découvrir la neuroscience. Toutes les 10 minutes, les groupes changent de pôle et échangent leur place afin de prendre un temps particulier pour chaque interaction.

A l’issu de l’heure de découverte monsieur Hardy rappelle les élèves et la joyeuse bande quitte la salle d’exposition pour se diriger vers le car ou les attend une heure et demi de route pour rejoindre l’établissement ; le chemin se fait dans la bonne humeur et les chants fusent de toute part.

Lorsque le car arrive enfin à destination, les jeunes courent vers le self ou les attendent les pique-niques soigneusement emballés, alors seulement ils s’installent dans la prairie et savourent leur sandwich en même temps qu’un temps de repos bien mérité.

Apres s’être défoulés et avoir couru de toute part les deux classes se dirigent vers leur salle respective ou les attend leur professeur prêt à reprendre les cours…

Au cour de cette journée nous avons compris combien les émotions sont centrales dans le fonctionnement cérébral.

Un article rédigé par Pia de Coatparquet et Cécile Bacot

https://www.leschampslibres.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 2 =

Retour en haut